Affaire Ferrand : L’insupportable silence de l’Autorité de transparence de la vie publique (HATVP)

Affaire Ferrand : L’insupportable silence de l’Autorité de transparence de la vie publique (HATVP)

En matière de transparence de la vie publique mais surtout de contrôle de la déontologie des politiciens, il existe depuis plusieurs années une Autorité Administrative Indépendante qui s’appelle la HATVP.

Cette dernière est à ne pas confondre avec l’Autorité Française Anticorruption (AFA), qui dépend directement du gouvernement.

Cette structure, dirigée par un ancien haut magistrat, financée par les contribuables français, est particulièrement compétente pour toute question relative à la probité dans les affaires publiques, et tout particulièrement concernant toutes les affaires de conflits d’intérêts. Et c’est justement une affaire de conflit d’intérêts pour laquelle a été mis en examen le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand. Il est précisé néanmoins, que l’affaire judiciaire qui le vise, concerne des faits ayant eu lieu avant qu’il ne soit député.

Pour autant, compte tenu de la position de l’intéressé, Le citoyen français pourra exprimer son étonnement devant le silence assourdissant de la HATVP dont le rôle doit être en tout premier lieu de préconiser ,voir d’initier, toutes les initiatives de nature à éviter de fragiliser les institutions de la République

Le président de la HATVP (M.Nadal) à gauche, le Président de l’Assemblée nationale (Richard Ferrand), à droite

Hélas, nous en sommes encore manifestement très loin malgré de très importants progrès, et pour de multiples raisons sur lesquelles il serait nécessaire de revenir plus en détails.

Laisser un commentaire

Étiquettes : , , , ,