Richard Ferrand : Son retrait de la présidence de l’Assemblée nationale s’impose

Richard Ferrand mis en examen
Richard Ferrand mis en examen

Richard Ferrand : Son retrait de la présidence de l’Assemblée nationale s’impose

Le président de l’Assemblée nationale M.Richard Ferrand (LREM auparavant PS), député de la République, a été mis en examen hier pour des soupçons de prise illégale d’intérêts dans l’affaire immobilière dit des Mutuelles de Bretagne.

Cette affaire concerne des faits qui ont eu lieu avant son élection de député.

Pour autant, sa mise en examen fragilise de manière inacceptable sa fonction, non seulement de député, mais surtout de président de l’Assemblée nationale, quatrième personnalité de l’Etat.

Aussi, il est demandé que M.Richard Ferrand démissionne de lui-même de son poste de président de l’Assemblée nationale, c’est à dire se mette de lui-même en retrait de cette fonction le temps nécessaire à l’instruction judiciaire en cours.

A défaut, il est demandé aux députés de prendre leurs responsabilités afin qu’il soit exclu de son poste à titre préventive et provisoirement, dans l’intérêt supérieur de la République et le bon fonctionnement des institutions françaises.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire