Rarissime : Un maire a été révoqué par le gouvernement

Hesdin maire déchu
Hesdin maire déchu




Rarissime : Un maire a été révoqué par le gouvernement 

En France, la séparation des pouvoirs garantit l’équilibre démocratique du pays. Et il est donc utile de rappeler qu’un élu peut être révoqué par plusieurs moyens plus ou moins rapides et/ou « violents ».

Le premier est la révocation par le peuple, et cette décision, la plus démocratique, est celle des urnes ou encore via le conseil municipal ou l’organe délibérant de la collectivité concernée ;

La seconde est judiciaire, puisque l’autorité judiciaire peut, suite à certaines décisions de justice, mais très rarement il est vrai, révoquer l’élu, comme un maire par exemple ;

La troisième enfin, est celle, rarissime en raison du risque politique et de l’effet « boite de Pandore », qui vient de se produire. En effet, le gouvernement, via un conseil des ministres, vient de révoquer d’autorité le maire d’Hesdin de son mandat de maire.

Le conseil des ministres a ainsi prononcé mercredi 21 août la révocation du maire divers droite d’Hesdin (Pas-de-Calais), Stéphane Sieczkowski-Samier, à la suite de ses nombreux déboires judiciaires.

Cette décision a été formalisée par décret mais l’intéressé gardera son mandat d’élu municipal et pourra cependant se représenter comme maire à l’issue de sa période d’inéligibilité…

Hesdin maire déchu
                M. Stéphane Sieczkowski-Samier,Hesdin, maire révoqué d’Hesdin




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire