Gestion de l’argent publique : Un changement mais encore d’importants efforts

Cour des comptes
Cour des comptes




Gestion de l’argent publique : Un changement mais encore des efforts à faire

La Cour des comptes, l’autorité administrative indépendante (AAI) assurant des missions des contrôles de la gestion de l’argent publique, a récemment émis un rapport sur le sujet dans le cadre d’une expérimentation sur la certification des comptes publics.

« L’importance du chemin qui reste à parcourir… ».

C’est par ces mots que la Cour des comptes résume, en guise de constat, le bilan intermédiaire de l’expérimentation de la certification des comptes locaux lancée en 2016 sur 25 collectivités. 

Les magistrats financiers jugent en particulier que plusieurs axes d’efforts sont nécessaires pour assurer le succès d’une fiabilisation des comptes locaux, qui est rappelons-le un gage de transparence pour les citoyens.

Les axes d’effort identifiés sont les suivants :

    • Une meilleure définition du périmètre des entités et des incidences financières ;
    • Une amélioration nécessaire des dispositifs de maîtrise des risques comptables et financiers avec un contrôle interne ;
    • Une urbanisation des systèmes d’information financière face aux risques informatiques.

Pour autant, la Cour des comptes relève une dynamique de changement et précise que la certification des comptes est avant tout une garantie de sincérité et de fidélité des comptes par rapport à la réalité de l’activité des entités publiques locales. C’est donc un outil de contrôle démocratique de la gestion publique locale.

En attendant la fin de l’expérimentation en 2022, les administrés des 25 collectivités (liste ici) pourront déjà constater ou non si progrès il y a eu.

Ressource initiale




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire