Dons aux associations : Vers la fin des déductions d’impôts et un versement direct aux pauvres ?

Dons aux associations : Vers la fin des déductions d’impôts et un versement direct aux pauvres ?

By : -

Dons aux associations : Vers la fin des déductions d’impôts et un versement direct aux pauvres ?

Dons aux associations : Vers la fin des déductions d’impôts et un versement direct aux pauvres ?

En matière de « techniques » de défiscalisation que l’on pourrait qualifier de légales (ou d’incitations aux dons selon le point de vue adopté…), les dons aux personnes en difficultés représentent d’énormes sommes d’argent versées chaque année à des centaines voir des milliers d’associations partout en France. Pourtant, une partie tout aussi importante de cette manne échappe à l’impôt et aux ressources financières pouvant être redistribuées à la population.

Ainsi, lorsqu’un particulier (les entreprises bénéficient également de dispositifs particuliers) fait un don à l’une de ces associations, il bénéficie d’une réduction d’impôt de 75% des versements retenus dans une certaine limite (pour les sommes versées en 2017 cette limite est de 531 € soit une réduction d’impôt maximale de 398 €).

Et tout cet argent (peut-être des dizaines voir des centaines de millions d’euros par an) n’entre donc pas dans les caisses de l’Etat et ne peut donc pas être utilisé pour aider les personnes en difficultés voir les plus pauvres.

L’agence Vigiecitoyenne propose donc la fin des exonérations d’impôts sur les dons aux associations afin que l’argent perdue par l’Etat puisse être utilisée en étant directement versée aux personnes en difficultés, et donc sans intermédiaire autres que les organismes sociaux.

De nombreuses aides sociales pourraient ainsi être augmentées mais également le SMIC.

Ressource

 

 

 

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire