Ethique :Les leaders syndicaux dans le viseur de députés

Ethique :Les leaders syndicaux dans le viseur de députés

By : -

Ethique :Les leaders syndicaux dans le viseur de députés
[{"w":1024,"sw":336,"sh":280},{"w":640,"sw":300,"sh":250},{"w":320,"sw":180,"sh":150}]

Ethique et moralité : Les leaders syndicaux dans le viseur de députés de droite

Une proposition de loi visant à renforcer la moralisation de la vie syndicale a été enregistrée le 19 septembre 2018 à l’Assemblée nationale.

Composée d’un article, cette proposition de loi proposée par des députés LR vise à soumettre les responsables syndicaux au régime des déclarations d’intérêts et de situation patrimoniale tel que posé par la loi du 11 octobre 2013.

Elle concerna tout particulièrement les dirigeants des syndicats salariés et patronaux, et les trésoriers de ces syndicats, gérant un budget dont le montant est défini par décret, donc grosso modo les leaders des plus importantes structures.

Leaders syndicaux

                                              Leaders syndicaux

Cette proposition de loi est à souligner tant elle va vers plus de transparence et de contrôle par les citoyens.

On peut néanmoins regretter qu’elle ne fasse pas l’objet d’un consensus plus large au sein de la classe politique française et en particulier de la part de l’extrême gauche (FI) et de l’extrême droite (RN) ou encore LREM. On peut également se demander pourquoi les syndicalistes eux mêmes n’ont pas proposé cette loi.

LA HATVP, Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique, sera en charge, si la loi est votée, de mettre en place le dispositif.

 

[{"w":1024,"sw":336,"sh":280},{"w":640,"sw":300,"sh":250},{"w":320,"sw":180,"sh":150}]

Laisser un commentaire