Découvrez les déclarations d’intérêts des 8 nouveaux députés varois

Découvrez les déclarations d’intérêts des 8 nouveaux députés varois

Par : -

Découvrez les déclarations d’intérêts des 8 nouveaux députés varois

Découvrez les déclarations d’intérêts des 8 nouveaux députés varois

Les déclarations d’intérêts des 8 nouveaux députés varois (mon département) sont désormais disponibles via les liens ci-dessous.

En cas de questions sur ces documents, il est recommandé de s’adresser directement aux députés, puis dans un second temps à la HATVP (Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique) avant d’envisager d’autres actions.

—-

M. Jean-Louis Masson : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=masson-jean-louis2

M. Fabien Matras : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=matras-fabien

M.Philippe Michel-Kleisbauer : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=michel-kleisbauer-philippe

Mme Valérie Gomez-Bassac : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=gomez-bassac-valerie

Les 8 députés varois (photo VM)

Les 8 députés varois (photo VM)

Mme Emélie Guerel : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=guerel-emilie

Mme Geneviève Levy : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=levy-genevieve

Mme Sereine Mauborgne : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=mauborgne-sereine

Mme Cécile Muschotti : http://www.hatvp.fr/fiche-nominative/?declarant=muschotti-cecile

Messieurs, Mesdames,

Dans le cadre de votre newletter la vigie citoyenne, je vous fais de nouveau parvenir la lettre aux parlementaires concernant un nouveau projet e loi sur les casiers judiciaires vierges, nous vous demandons d’y mettre toute votre énergie pour convaincre la majorité, il en va de votre dignité et de votre honneur, pour que l’on entende plus tous pourris

Lettre adressée aux 577 députés et 348 sénateurs, copie au président de la république et au Premier Ministre

Objet : pour un projet de loi sur les casiers judiciaires vierges

Mesdames, Messieurs les parlementaires,

En vertu de l’article 6 des droits de l’homme de 1789, qui préconisent la participation des citoyens à la création des lois, nous vous demandons, une loi sur les casiers judiciaires vierges pour les candidats aux élections.

Cette lettre s’adresse, à la majorité en particulier, vous avez refusé d’inclure les casiers judiciaires vierges, pour les candidats aux élections, dans la loi de la moralisation de la vie publique, malgré la promesse déterminée du Président Macron, il ne faut pas vous étonner de la chute vertigineuse des sondages du Président, cette trahison y contribue, les Français ont horreur d’être trahis

Vous aviez peur d’une démarche anti constitutionnelle, mais la constitution doit-elle protéger les anciens délinquants, vous imaginez l’assemblée Nationale refuge d’anciens délinquants ? Et on vous le redemande, pour les 300 métiers auxquels on exige un casier judiciaire vierge, est-ce anticonstitutionnel ? Alors une de vos collègues nous fait remarquer, que dans la mesure où ce n’est pas une restriction à un emploi comme dans notre exemple, mais une restriction à une élection, cette question est donc proche de la protection de la démocratie.

Mais de quelle démocratie nous parle-t-elle ? D’une démocratie qui protège les voyous ? Le temple sacré de la représentation Nationale, ne doit pas être entaché d’aucune sorte.

…./…

On vous rappelle de nouveau, qu’une loi sur les casiers judiciaires vierges, a été voté le premier février 2017 sans problèmes d’anti-constitutionalité, elle est au Sénat depuis ce jour, depuis mai 2016 nous militons pour cela, il y a une pétition avec plus de 180.000 signataires

http://www.mesopinions.com/petition/politique/interdiction-aux-detenteurs-casier-judiciaire-effectuer/19889

Nous ne voulons pas d’anciens délinquants, d’anciens malfrats, pour nous représenter. Nous vous demandons, de présenter de nouveau ce projet de loi, sur les casiers judiciaires vierge à la rentrée 2017, comme l’exigent les 180.000 signataires de la pétition Vous devez adopter cette loi sur les casiers judiciaires vierges, votre dignité est en jeux, sinon vous êtes complices de ces anciens délinquants, et beaucoup vont continuer, à vous considérer comme tous pourris. Vous vous attaquez aux privilèges des parlementaires, très bien, mais il faut aussi supprimer les privilèges des anciens présidents, premiers ministres, ministres d’état, qui nous coutent des millions d’Euros, les privilèges ont été supprimé le 4 aout 1789, en bon républicain, il faut vous y tenir. A un moment où on nous augmente la CSG, baisse des APL, il ne faut pas oublier non plus de demander au Sénat de nous rendre leur caisse noire de : un milliard, huit cent cinquante millions, d’argent public, le Sénat ne produit aucune richesse, ce sont les excédents budgétaires non restitué à l’état. On nous demande des efforts, alors que des politiques vivent dans l’opulence, avec l’argent public. Nous vous choisissons, nous vous payons, nous sommes vos employeurs, vous êtes à notre service. Pour les citoyens et citoyennes exaspérés. Acceptez, Mesdames et Messieurs les parlementaires la preuve de notre considération

Un commentaire

Laisser un commentaire