France : Avoir un casier judiciaire pour être un élu de la République toujours autorisé

casier judiciaire vierge

France : Avoir un casier judiciaire pour être un élu de la République toujours autorisé

Dans le cadre des actions de moralisation de la vie publique française, l’une des évidences majeures serait que les élus de la République ait un casier vierge de toute condamnation ayant un lien avec la probité.

Pourtant, en France, avoir un casier judiciaire n’empêche en rien d’être un élu, bien au contraire.

Et c’est en particulier ce point qu’a pointé l’association Anticor, dont le président M. Picard a récemment adressé un courrier au ministre de la justice, M. Bayrou.

Casier judiciaire vierge

Le président Emmanuel Macron semble donc avoir accepté, contrairement à son projet présidentiel, que les français puissent être gouvernés par des politiciens condamnés, donc pour parler simplement, des voyous.

Faut-il s’en inquiéter, surtout lorsqu’on sait que des centaines de professions imposent des casiers judiciaires vierges ?

La réponse est bien évidemment oui, non seulement pour des raisons éthiques, d’exemplarité, mais aussi car ce genre de décision, soutenue d’ailleurs par les politiciens du parti LREM, sera de nature à provoquer de multiples et nombreuses procédures devant les tribunaux dans les années à venir.

Est-il acceptable qu’un policier ou un gendarme qui obéit à l’autorité publique se voit l’obligation d’avoir un casier judiciaire vierge alors que son ministre non ? Ne devrait-il pas dénoncer cette mesure inégalitaire, injuste, et incohérente voir dangereuse pour l’état de droit ?

Le gouvernement Macron, mais ce n’est pas une surprise, est en réalité bien loin de répondre aux exigences d’une République exemplaire.

Lois rétablissant la confiance dans l’action publique : Anticor écrit au Garde des Sceaux

Laisser un commentaire