Moralisation de la vie publique : Le président Emmanuel Macron a déjà échoué

Moralisation de la vie publique : Le président Emmanuel Macron a déjà échoué

Par : -

Moralisation de la vie publique : Le président Emmanuel Macron a déjà échoué

Moralisation de la vie publique : Le président Emmanuel Macron a déjà échoué

En matière de déontologie et de moralisation de la vie politique, il ne suffit pas de faire des annonces ni même de faire voter des lois pour obtenir des résultats tangibles.

En effet, il faut surtout appliquer à soi-même et à ses plus proches collaborateurs les règles que l’on exige des autres.

Mais il faut également faire preuve d’une humilité extrême, d’un courage politique sans faille, et ne pas se retrancher derrière des procédures judiciaires pour fuir ses responsabilités.

Le président Macron et certains de ses plus proches collaborateurs du gouvernement ont-ils respecté tous ces principes ?

Poser la question c’est déjà y répondre et les déceptions seront nombreuses…

vous nous avez beaucoup conseillé de voter Macron. Certes à mots couverts mais c’était très clair. Large soutient de votre part surtout en matière de moralisation de la vie publique dans le Var. Votre déception doit être immense. Plus un état pratique l’assistanat et la subvention, les aides en tous genre et plus les chefs en profitent pour se goinfrer discrètement. Ce sont les économistes qui l’écrivent. Subventionnés donc esclaves. Reste à savoir si Macron fera le ménage dans son camp après les élections. Rien n’est moins sur car il ne peut pas en virer trop. Il risque une fronde brutale à la première alerte. Les nouveaux auront vite compris ce que rapportent les commissions, sous commission, écrire des livres, etc. Le classique bidonnage. Cordialement Pehel

4 commentaires

Laisser un commentaire