M. Henry Bardet, l’avocat fiscaliste qui rejoint l’autorité de transparence de la vie publique

M. Henry Bardet, l’avocat fiscaliste qui rejoint l’autorité de transparence de la vie publique

Par : -

M. Henry Bardet, l’avocat fiscaliste qui rejoint l’autorité de transparence de la vie publique

M.Henry Bardet, l’avocat fiscaliste qui rejoint l’autorité de transparence de la vie publique

La Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique (HATVP.fr) vient d’accueillir M. Henry Bardet, comme nouveau membre de son collège d’experts en charge de garantir la transparence de la vie publique française.

Henry Bardet

M Henri Barbet, nouveau membre de cet organisme administratif, a été élu lors d’un vote de la commission des lois du Sénat comprenant 42 votants, dont 11 votes blancs, 28 pour, et 3 contre.

M. Henry Bardet est avocat fiscaliste spécialisé en gestion du patrimoine et a été désigné sur proposition du président du Sénat, M. Gérard Larcher (LR).

Rappelons qu’à ce jour, aucun membre de ce collège d’experts, n’a rendu publique sa déclaration d’intérêts et gageons donc que ce nouveau venu, rémunéré pour assumer sa fonction, prendre donc l’initiative de le faire, dans l’intérêt de cette institution et de notre pays.

Biographie sommaire (source Sénat) :

Né en 1944, Henri Bardet est avocat honoraire depuis 2015 et président d’honneur de l’Institut des avocats conseils d’entreprise. Inspecteur des impôts (1967-1968), Attaché à la direction financière à la Société Générale (1972–1974), Cadre juridique à L’Epargne de France (1974–1975), il a intégré le bureau Francis Lefebvre en tant que Conseil juridique (1976-1992), puis successivement Chef de service (1977), Associé (1983), Avocat (1992), Membre du Directoire (1994-1996) et Membre du Conseil de surveillance (1996–2000).

 

 

Quand je lis des appellation à rallonge comme la haute autorité de la transparence etc . . . cela me fait immédiatement penser à toutes ces dictatures qui s’affublent d’appellations de genre république démocratique socialiste du . . . . Congo, Niger, etc. Pour n’être au final ni des démocratie, ni des soucieux d’équité sociale, ni des adeptes de la loi qui s’applique pareillement à tous (définition du mot république). je suis bien certain que ce monsieur a été soigneusement choisi au sein du sérail et sera tout aussi opaque que ses copains. Cordialement Patrick de Miélan dans le Gers.

2 commentaires

Laisser un commentaire